Lettre de la Ligue des Droits de l'Homme à Est-Ensemble

Publié le par Association des résidents Michelet-Bondy

A Monsieur Gérard COSME
Président de la Communauté d’agglomération Est Ensemble

100 avenue Gaston Roussel
93 232 Romainville Cedex

Monsieur le Président
Nous apprenons avec stupéfaction l'annulation de la projection prévue ce soir au cinéma André Malraux de Bondy, où était programmée une réunion-débat autour de deux documentaires sur la lutte des familles ayant occupé les locaux de l'ancienne clinique Michelet.
Il aura donc, apparemment, suffi qu'un des protagonistes de cette affaire exerce une pression sur la communauté d'agglomération pour que l'autorisation donnée en août soit retirée en octobre, à la veille de la projection annoncée largement au niveau local.
Cette décision, prise sans aucune obligation de nature judiciaire et sur la simple volonté d'intimidation d'un propriétaire peu recommandable, constitue à nos yeux une grave entrave à la liberté d'expression. Elle n'est pas de nature à favoriser le débat public et la réflexion sur la situation actuelle de mal-logement et l'exploitation de la misère humaine par certains "marchands de sommeil".
Nous vous demandons de bien vouloir faire en sorte que cette projection puisse avoir lieu et le libre débat s'instaurer sur cette longue mobilisation que la Ligue des Droits de l'Homme et le Réseau Education Sans Frontières ont soutenue.

 

Pour la section locale Bondy-Noisy-Rosny-Bobigny et la Fédération LDH de Seine-Saint-Denis,
Le secrétaire fédéral, Jean Michel DELARBRE

Commenter cet article